8ème jour de grève des employés de Partage !

COMMUNIQUE DE PRESSE

8ème jour de grève des employés de Partage !

Aujourd’hui mercredi 28 août, 22 employés en EdS de l’association Partage en sont à leur 8ème jour de grève.

Les grévistes dénoncent principalement :

1. Des conditions de travail délétères basées sur un management portant gravement atteinte à la personnalité des employés ;

2. Des salaires de misère (2’800.- nets) ne permettant pas de vivre dignement à Genève et créant ainsi une précarité durable ;

3. La sous-traitance de tâches de services publics, telle que la levée des déchets et encombrants dans plusieurs communes, à des emplois de solidarité impliquant la création d’un service public à deux vitesses.

La situation actuelle peut se résumer à ce qui suit :

1. L’OCE a entendu les demandes du personnel en grève et du SIT de réaliser rapidement une enquête visant à faire toute la lumière sur les conditions de travail à Partage, en particulier les atteintes à la personnalité. Ceci est très important pour le personnel qui n’avait jusqu’ici pas été entendu ! Toutefois, il est d’ores et déjà prévu que les modalités de l’enquête soient discutées avec le SIT et les grévistes lors d’une entrevue avec la direction générale de l’OCE, mardi 3 septembre. Cette enquête devrait également permettre de déterminer si la convention qui lie l’OCE à Partage doit être maintenue ou non.

2. L’OCE s’est également engagé à ne pas mettre d’autres personnes en EdS à disposition de Partage durant le temps de l’enquête. Ceci constitue aussi un message très important pour les grévistes.

3. Du côté de la direction de Partage, celle-ci n’a, à ce jour, pris aucune mesure sérieuse et crédible garantissant la protection de la personnalité des employés. Ainsi, et dans l’attente d’être tous auditionnés dans le cadre de l’enquête, les grévistes ont décidé à l’unanimité de poursuivre la grève.

4. Des demandes de rencontre aux huit communes sous-traitant une partie de leurs tâches relevant du domaine public à Partage sont en cours. Il est inadmissible que des collectivités publiques externalisent des tâches de voirie ou autre à des EdS, créant ainsi un service public à deux vitesses.

Le personnel reste fortement mobilisé et déterminé !

Pour le SIT :

Elodie de Weck, secrétaire syndicale & Manuela Cattani, cosecrétaire générale

Lien vers la revue de presse du 31 août 2013 :

Article de la Tribune de Genève du 31 août 2013 :La grève à Partage fragilise tous les emplois de solidarité par Eric Budry

Article du SIT-info de septembre : Le personnel de Partage en grève

Lien vers la revue de presse du 27 août 2013 :

Article du Courrier du 27 août 2013 : La pression sur Partage augmente par Rachad Armaninos

Journal Leman Bleu du 27 août 2013 from Delphine Cluzel Evalet on Vimeo.

Cliquez ici pour retrouver toute l’actualité sur la grève des EdS



Campagnes