Assemblée générale du personnel de la Ville de Genève le jeudi 12 septembre à 18h00

Nous invitons l’ensemble du personnel de la Ville de Genève à une Assemblée générale qui portera sur les négociations en cours avec le Conseil administratif sur les dispositions transitoires prévues par le Statut du personnel.

Assemblée générale du personnel Jeudi 12 septembre à 18h00 à la salle du Faubourg

Suite à la dernière AG, le personnel avait déposé une pétition au Conseil administratif « Une retraite digne de ce nom pour tout le personnel de la Ville de Genève » munie de près de 1700 signatures. Le 15 mai 2013, un rassemblement au Palais Eynard avait accompagné le dépôt de la pétition.

En juin dernier, l’ensemble du personnel affilié à la CAP a reçu une fiche d’assurance personnalisée indiquant les effets du nouveau plan qui entrera en vigueur au 1er janvier 2014.

Pour nombre d’entre nous, les conséquences de ce nouveau plan se feront durement ressentir et la perspective d’une retraite à 62 ans sera illusoire sans l’application de mesures prévues par les dispositions transitoires en cours de négociation.

Plusieurs séances de négociations ont eu lieu permettant d’obtenir des chiffrages et des précisions sur les intentions du Conseil administratif, sans pour autant qu’un accord puisse être trouvé. La position du Conseil administratif demeure très en dessous du minimum acceptable.

En janvier dernier, le Conseil municipal a décidé de débloquer les 119,5 millions de francs prévus par la CAP pour compenser l’abaissement du taux technique, à condition que le Statut du personnel soit modifié avant la fin 2013 (passage de l’âge de la retraite de 62 à 64 ans). Ce passage en force n’est pas acceptable sans l’adoption de mesures complémentaires réclamés par les organisations du personnel et prévues dans les dispositions transitoires du Statut.

L’échéance est en vue et il n’y plus de temps à perdre. La délégation du personnel aux négociations vous fera un état de situation ainsi que des propositions sur lesquelles le personnel devra se déterminer.
— la cessation anticipée de l’activité pour les fonctions pénibles
— la réintroduction du PLEND (plan de retraite anticipée)
— une caisse de retraite pour celles et ceux qui sont exclus de la CAP
— le droit de prolonger son activité si le taux de rente atteint est inférieur à 70%.

Ces mesures concernent tout le personnel. Pour décider de la suite à donner à notre action, nous comptons sur la présence solidaire de chacun-e !

Lien vers la résolution adoptée par le personnel de la Ville de Genève lors de l’AG du 12 septembre 2013



Campagnes