Apprentis, quels sont vos droits

L’apprentissage

L’apprentissage est régi par une loi fédérale et une loi cantonale sur la formation professionnelle (C 2 05).

De plus, comme un contrat d’apprentissage est signé entre l’employeur et l’apprenti-e (parfois appelé apprenant-e), ou son/sa représentant- e légal-le, la Loi sur le travail et le Code des obligations (art 344 à 346) s’appliquent aussi. Suite à l’abaissement à 18 ans de l’âge de protection des jeunes travailleurs et travailleuses, le Conseil fédéral avait promis des mesures de protection dans une 5e ordonnance à la loi sur le travail (OLT 5). L’OLT 5 est entrée en vigueur en 2008. Elle concerne essentiellement le travail des jeunes (moins de 18 ans) et permet certaines exceptions de travail de nuit et de dimanche.

Selon les syndicats, les protections pour le travail des jeunes sont toutefois insuffisantes. Ces textes légaux sont des références pour lutter contre les abus en tout genre pouvant naître dans les rapports entre le maître d’apprentissage /employeur et son apprenti-e.

Le syndicat est indispensable aux apprenti- e-s pour exercer une surveillance minimale et pour obtenir une meilleure défense de leurs intérêts.



Documents joints

Campagnes