Manifestation du personnel des services publics et du secteur subventionné
le jeudi 15 novembre 2018 à 17h00 Place de Neuve
Arrivée à la Treille à 18h

L’AUTOMNE SYNDICAL – mobilisons-nous !

DANS LA LIGNE DE MIRE : NOS JEUNES COLLEGUES & LA MOBILITE PROFESSIONNELLE

Non aux mesures d’économie du projet de budget 2019 et du plan financier quadriennal 2019-2022 qui détériorent les conditions de travail et les salaires de la fonction publique sur toute la carrière.

Non indexation salariale au coût de la vie, alors que l’inflation est là !

Le Conseil d’Etat a annoncé retirer les mesures de suspension de l’annuité et d’engagement moins deux classes, mais ceci n’est pas encore garanti.

Il nous faut plus de moyens au projet de budget 2019 dans de nombreux services pour assurer les prestations.

La coupe est pleine : après 4 années de coupes linéaires et d’économies déjà subies – quelque 400 millions de francs récurrents !

NOS RETRAITES

Au printemps, entre le projet de loi du Conseil d’Etat et le projet de loi de l’Alternative et du MCG – PL 12228 – l’Assemblée des délégués du Cartel avait clairement préféré le second. Il permet une rapide capitalisation sans modifier de fond en comble les cotisations et les rentes. Le Cartel reste fidèle à son choix et attend que le MCG et l’Alternative respectent leurs engagements.

Ce PL doit vite être adopté pour empêcher l’entrée en vigueur des mesures irréversibles prévues.

NOS SALAIRES

Repenser le système actuel d’évaluation des fonctions ? Oui mais pas avec SCORE ! Ce système n’est pas transparent, ni ouvert, ni revalorisant, ni équitable.

La future loi propose que seul le Conseil d’État fixe les salaires des employé-e-s de l’État à l’avenir. C’est inacceptable !

TOUT LE SERVICE PUBLIC !

Le parlement fédéral a adopté une réforme de l’imposition du bénéfice des entreprises largement similaire à celle que le peuple a refusée en 2017 : c’est RIE3 rebaptisé RFFA. En échange de privilèges pour les grandes entreprises menant à des pertes de plusieurs milliards, les salarié·e·s financeront davantage l’AVS. La perte des entrées fiscales pour Genève est énorme et se répercutera sur les services publics, et les prestations. SIGNEZ LE REFERENDUM !

Mobilisons nous pour freiner ces réformes et mesures !

Je vais manifester le 15 novembre !

TOUCHE PAS A MON SERVICE PUBLIC !

Cliquez ici pour télécharger le communiqué de presse du Cartel

Cliquez ici pour télécharger le tract du Cartel (manif du 15 novembre)

Cliquez ici pour télécharger le tract du Cartel



Documents joints

Campagnes