Appel SIT à toutes les femmes*
Fortes, fières et solidaires

Appel SIT à toutes les femmes*
Le 14 juin 2019,
c’est la grève des femmes* c’est la grève féministe !

Inégalité des salaires, violences sexistes et
contrats précaires
Ça suffit !

Les femmes* en ont assez d’attendre
37 ans après l’inscription du principe de l’égalité dans la Constitution, nous voulons des faits. Nos salaires et nos retraites sont toujours insuffisants. Les femmes assurent les deux-tiers du travail domestique, éducatif et de soins, ce qui conduit à des temps partiels contraints et à des interruptions de carrière pénalisantes. Les places en crèches et le soutien à domicile sont insuffisants.
Nous voulons changer un système qui dévalorise le travail des femmes, tolère le sexisme, le harcèlement sexuel et la violence à l’égard des femmes et de toute personne dont l’identité de genre et l’orientation sexuelle dérange. Nous voulons vivre sans la peur d’être agressées dans la rue, harcelées sur le lieu de travail ou de formation, maltraitées à la maison. Nous voulons une société fondée sur l’égalité et la solidarité quels que soient notre couleur de peau, notre culture, origine ou religion, notre passeport ou notre âge. Notre travail, sans lequel la Suisse ne fonctionnerait tout simplement pas, produit de la richesse. Il doit être valorisé.

Toutes en grève le 14 juin
Nous avons tellement de choses à gagner

Dans chaque secteur professionnel, les discriminations persistent et les femmes* ont des revendications spécifiques qui ne sont pas prises en compte :
• des horaires de travail qui permettent l’organisation de la vie familiale
• des salaires dignes pour les métiers exercés en majorité par les femmes et l’instauration d’un salaire minimum légal
• la fin des discriminations salariales par des contrôles dans toutes les entreprises et des sanctions
• une politique de prévention et une procédure permettant aux plaintes pour harcèlement sexuel d’aboutir à la sanction des auteur-e-s
• la fin des contrats précaires (CDD en chaîne, travail sur appel, travail temporaire)
• une durée du travail plus courte pour toutes et tous
• des rentes suffisantes pour notre retraite, sans augmentation de l’âge de la retraite des femmes
• un congé paternité et parental pour partager avec les hommes la venue d’un enfant
• Des congés payés pour les proches malades et accidentés
• la ré-internalisation du nettoyage et des cafétérias dans les services publics et subventionnés
• une loi sur le travail qui s’applique aussi aux travailleuses de l’économie domestique
• la régularisation des travailleuses sans statut légal
• des services publics de qualité si utiles pour les femmes
• Pour les chômeuses, la fin des attestations de la garde de leurs enfants en bas âge sous peine d’inaptitude au placement
• Et bien d’autres encore…

Une grève légitime
Nos droits sont bafoués et les discriminations à l’égard des femmes* demeurent une réalité partout. Comme dans de nombreux pays, nous organisons dans toute la Suisse une grève des femmes*, une grève féministe qui aura lieu le 14 juin 2019.
• la grève est un droit constitutionnel
• la grève doit être appuyée par un syndicat
• la grève doit poursuivre des buts sur lesquels votre employeur peut agir
• une grève ne s’improvise pas
• prenez contact avec le syndicat

Un service minimum dans certains secteurs est admissible uniquement pour garantir l’ordre public, à savoir la sécurité des personnes et des biens et la santé publique.

Organisons-la ensemble
Le SIT prend une part active dans l’organisation de la grève du 14 juin 2019. Il est temps de se réunir pour nous organiser.

Réfléchissons ensemble aux moyens de faire progresser l’égalité entre femmes et hommes dans l’entreprise ou notre secteur professionnel. Transmettons nos revendications aux employeurs pour obtenir des améliorations concrètes dans les conventions collectives de travail ou le statut du personnel. Définissons ensemble les modalités de la grève sur notre lieu de travail ou de formation. Parlons avec nos collègues de travail. Diffusons les affiches et les dépliants d’information sur la grève.

Notre grève sera globale
Sur les lieux de travail et à la maison. Elle sera adaptée aux possibilités de chacune :
• croiser les bras un moment ou toute la journée, déranger au lieu de ranger
• déléguer ce qui est pris en charge au quotidien : ne pas faire la vaisselle, la lessive ou le ménage, ne pas amener les enfants à la crèche ou à l’école, ne pas faire des achats, ne pas préparer le repas, ne pas prendre de rendez-vous (administration, médecin, etc.)
• organiser des piquets avec les collègues devant le lieu de travail
• afficher nos revendications, distribuer une information, prendre des photos de nos actions et les partager, préparer des pancartes et des banderoles
• se réunir sur les places ou dans les parcs pour un pique-nique commun
• porter un vêtement violet, le badge ou l’autocollant de la grève,
• manifester ensemble l’après-midi, participer à un moment festif et créatif en soirée.

La grève sera contre un système patriarcal qui a fait son temps. Le 14 juin 2019, les hommes sont invités à soutenir les femmes* en grève (assurer le service minimum, garder les enfants, etc.).

Le SIT débloque son fonds de grève
Chaque année, une part des cotisations de nos membres alimente le fonds de grève. Lorsque l’employeur retient le salaire pour les heures de travail non effectuées pendant la grève, le SIT rembourse à ses membres tout ou partie du salaire perdu sur présentation de la fiche de salaire. Renseignez-vous auprès de notre secrétariat.



Documents joints

Campagnes