14 juin 2023 : l’heure du compte à rebours a sonné



  • Vous êtes en colère et déterminé-e à obtenir une vraie égalité de traitement et une revalorisation salariale du travail féminin ?
  • Vous voulez par vos actions faire cesser les violences sexistes, les attitudes déplacées, les propositions inopportunes, inadéquates, appuyées et répétées ?
  • Vous ne voulez plus être harcelé-e ?
  • Vous souhaitez rappeler que le travail ménager aussi c’est du travail ?

Pour ces raisons et d’autres encore, rejoignez toutes celles et ceux qui luttent contre les discriminations. Venez participer à la première grande assemblée du syndicat pour préparer la grève féministe du 14 juin 2023.

Jeudi 3 novembre 2023 à 19h00 dans la Grande salle du SIT (rue des Chaudronniers 16)

Pas encore convaincu-e ?

1) Si Genève a voté à plus de 60% contre l’augmentation de l’âge de la retraite des femmes, AVS21 a été acceptée en Suisse du bout des lèvres.

2) Ne pas trouver de solution de garde engendre toute une série de problèmes qu’une large majorité de femmes doit résoudre et affronter comme le temps partiel contraint.

3) Si vous gagnez moins de 21’150 frs par employeur vous êtes exclu-e de la prévoyance professionnelle. Les femmes touchent en moyenne 37% de rente en moins.

4) L’inégalité salariale est toujours d’actualité, les femmes touchent en moyenne 19% de moins que les hommes.

5) Les métiers de garde d’enfant, de soins aux personnes dépendantes, du secteur du nettoyage, de la vente et des soins en général sont dans l’ensemble mal rémunérés et principalement exercés par des femmes.

6) Si la pénibilité de vos activités professionnelles n’est pas reconnue, vous n’avez pas accès à une retraite anticipée vous permettant de subvenir à vos besoins.

Avec le SIT, venez compléter la liste des revendications et engagez-vous pour rendre visibles les discriminations faites aux femmes sur les lieux de travail.

Articles de cette rubrique

mobilisation
14 juin 2023 : l’heure du compte à rebours a sonné

Invitation à la première grande assemblée syndicale de préparation